Qu’est-ce qu’un syndic coopératif ?

Coach Copro

Coach Copro

Expert Cotoit

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Une copropriété peut être gérée par un syndic professionnel ou bénévole, mais aussi par un autre mode de gestion : le syndic coopératif. Quels sont les spécificités et les avantages de ce mode de gestion ? Cotoit vous explique tout.

Le syndic coopératif, quésaco ?

Avant toute chose, le choix d’un mode de gestion coopératif au sein d’une copropriété doit s’effectuer lors d’une assemblée générale. Il doit être voté à la majorité absolue des voix (article 25) et être inscrit dans le règlement de copropriété.  

Dans le cadre d’une gestion coopérative de la copropriété, l’assemblée générale élit les membres d’un conseil syndical comme tout syndicat de copropriétaires. Par la suite, ce conseil syndical élit en son sein le syndic.

Pour rappel, pour être membre du conseil syndical, il faut être propriétaire (ou conjoint d’un propriétaire) d’un ou de plusieurs lots au sein de la copropriété qu’il gère.

En bref, le syndic coopératif, prévu par l’article 17-1 de la loi du 10 juillet 1965, est un mode d’auto-gestion, dans lequel la copropriété est gérée par le conseil syndical lui-même, sans intervention d’un syndic professionnel externe.

La copropriété est alors entièrement gérée par des copropriétaires : une alternative de gestion collégiale caractérisée par les mêmes droits et obligations qu’un syndic bénévole.

L’organisation d’un syndic coopératif

Dans un mode de gestion coopératif, c’est le conseil syndical qui élit en son sein le syndic et non l’assemblée générale. Celui-ci assure alors un double rôle : celui de syndic et celui de conseil syndical et ceci bénévolement et sans rémunération. Généralement, le président du conseil syndical incarne le rôle de syndic. Il peut être remplacé à tout moment par un autre membre du conseil syndical.

Dans un syndic coopératif, le travail de gestion est généralement réparti en fonction des compétences de chacun.

Dans les cas classiques, la copropriété, gérée par un syndic bénévole ou professionnel, est chargée de gérer l’ensemble des tâches administratives et financières de l’immeuble.

Dans le cas du syndic coopératif, un, voire plusieurs copropriétaires ou même une société externe, peuvent être désignés pour contrôler les comptes de la copropriété ou apporter des conseils dans la gestion.

Les logiciels de gestion de la copropriété

Certaines copropriétés font également le choix de se faire accompagner par des logiciels d’aide à la gestion notamment comptable et administrative. Idéal pour se faire aider sur ces deux piliers majeurs dans l’administration de l’immeuble.

Cependant ces solutions, attractives car peu onéreuses, n’apportent pas de responsabilité juridique, d’accompagnement et de disponibilité au quotidien comme peut le faire un syndic professionnel. Il s’agit uniquement d’un logiciel et non un syndic. De ce fait il n’est pas présent physiquement, notamment pour la présence lors des assemblées générales.  

Quels sont les avantages et inconvénients d’un syndic coopératif ?

Opter pour un syndic coopératif a plusieurs avantages :

  • Allégement des charges de la copropriété (pas d’honoraires de syndic)
  • Plus de réactivité lors de la prise de décisions
  • Meilleure compréhension des besoins de la copro par le syndic

C’est également un mode de gestion en général plus rassurant pour l’ensemble des copropriétaires.

Mais celui-ci peut également présenter des inconvénients :

  • Plus de disponibilité et d’implication exigée de la part du conseil syndical et du syndic
  • Gestion de la copropriété par des particuliers et non des professionnels

Facilitez-vous la vie, pensez au syndic professionnel Cotoit !

Le rôle de syndic coopératif vous semble trop compliqué pour votre copropriété ? Vous ne vous sentez pas capable de tout gérer même avec un logiciel annexe ? Pensez à Cotoit !

Syndic professionnel avec un contrat simplifié et des options à la carte, nous assurons la gestion de votre copropriété en adéquation avec vos besoins réels. Notre espace client collaboratif et convivial, accessible par le conseil syndical, les copropriétaires mais aussi les locataires, facilite les relations avec le syndic et entre copropriétaires et habitants.

En moyenne deux fois moins cher qu’un syndic traditionnel (12 € par mois et par lot), Cotoit a été pensé pour remettre visibilité et clarté au cœur de la copropriété et placer les copropriétaires au centre de la vie de leur immeuble.

Vous savez désormais tout sur le mode de gestion coopérative de la copropriété ! 

Nous vous recommandons