Nouveau dans la copropriété ou envie d’améliorer vos relations avec vos voisins ? Voici notre petit guide pour une copropriété où il fait bon vivre ensemble !

Conseil numéro 1 : être sympathique et courtois

Dire bonjour, rendre service à vos voisins, voilà la base de la bonne entente dans le voisinage ! Cela passe par des choses simples :

Si, en dépit de tous ces efforts, vos voisins ne sont pas réceptifs, ne le prenez pas trop à cœur, le temps fera les choses et suivez plutôt nos autres bons conseils.

Conseil numéro 2 : respecter la propreté

Quoi de plus beau et de plus agréable que de laisser des poubelles malodorantes devant son pas-de-porte pour agacer ses voisins ? Bien entendu nous plaisantons ! Il n’y a pas plus désagréable que cela.

Dans une copropriété tout le monde se respecte ! Il vous faudra être respectueux de la propreté des parties communes et des règles de tri sélectif. Attention…la saleté peut attirer des nuisibles, dont il faudra vous débarrasser au coût des copropriétaires.

Conseil numéro 3 : éviter les nuisances sonores

Gare aux nuisances sonores ! Dans chaque immeuble, un règlement de copropriété est à respecter, et ne pas nuire à la tranquillité de ses voisins c’est le b.a.-ba.

Respectez les horaires et le calme de votre voisinage. Prévenez lorsque vous recevez des invités et êtes susceptible de faire du bruit. Essayez de vous faire discret dans les parties communes. Bref, soyez respectueux.

Conseil numéro 4 : participer aux évènements et rencontrer vos voisins

Pour une belle entente entre voisins, n’hésitez pas à participer aux événements de la copropriété. Repas conviviaux, fête des voisins, les occasions sont multiples pour encourager et pérenniser vos échanges … bref brisez la glace !

C’est une belle occasion de découvrir qui vit derrière cette porte et de développer des relations amicales avec certains. Pratique si on veut se rendre service les uns les autres.

Conseil numéro 5 : payer vos charges à temps

Si vous êtes copropriétaire, vous le savez, chacun doit payer les charges au prorata de sa quote-part des parties communes. Cette quote-part est d’ailleurs définie dans le règlement de la copropriété. Si vous ne répondez pas à cette obligation, le syndic peut engager des démarches afin de percevoir les sommes dues.

Lettres de relance, mises en demeure et saisie du tribunal : sacré litige ! Les charges servent à financer l’entretien et la bonne tenue de votre copropriété, il est donc essentiel d’être un bon payeur.

Respect, entente, sympathie, voici quelques éléments pour la sérénité de votre copropriété.